La Bertitude des Choses
de et par Bert Kruismans
Mis en scène de Peter Perceval
Conseiller artistique Bruno Coppens
Bert Kruismans est un humoriste flamand qui débarque en Wallonie.
« La Flandre pour les nuls » a rencontré un joli succès, a Frasnes.


Le monde de Bert Kruismans est férocement intelligent. Son spectacle est une petite merveille a l'humour dosé. C'est surtout sa vision très surprenante de l'actualité et la manière de l'évoquer qui rend son spectacle attachant. Bert Kruismans a ouvert les portes d'une actualité déformée et analysée de manière très critique. Si le néerlandophone évoque des points sensibles et inattendus comme la vie au quotidien de la famille royale, les chômeurs flamands au camping de Rochefort, l'île de la tentation sur TF1 et VT4 ou encore les fausses blondes flamandes qui roulent en 4x4, ce n'est que pour mieux comparer des citoyens qui, même s'ils sont différents, vivent malgré tout dans le même pays. La classe politique en prend évidemment pour son grade. La Wallonie vue par Kruismans se résume entre les vacances de José Happart en Californie ou encore la vie mouvementée de Michel Daerden et son penchant pour la bière.

Cependant, la Flandre n'est pas épargnée. Le grand Bert fait preuve de finesse pour typer le Flamand. Amateur de grosse voiture, de préférence un joli 4x4 flambant neuf avec, a ses côtés ou même au volant s'il ose prendre le risque, une fausse blonde qui aime admirer la façade rénovée de sa grande fermette...

Durant une heure, avec un humour extravagant voire ravageur, Bert compare et oppose Flamands et Wallons. Cela donne un spectacle qui pousse le public a se poser la question : « Qu'avons-nous finalement en commun a part le foot, la bière et la fermette ? ».F. G.

« Kruismans, le Flamand le plus drole du monde » LE SOIR

Imaginez un François Pirette traversant la frontière linguistique pour aller expliquer, dans un néerlandais faussement maladroit, que les Wallons ne sont pas tous comme Michel Daerden et ne sont pas tous des chômeurs. C'est le pari fou tenté - et réussi- par Bert Kruismans, un des plus célèbres humoristes de Flandre.

Kruismans entre en scène avec le drapeau flamand a la main et le Vlaamse Leeuw en musique de fond. « Voulez-vous venir chez nous en Flandre? », demande-t-il, avant de préciser vu le peu de succès de sa proposition: « Une demi-heure? » Puis: « En Flandre, on croit que tous les hommes politiques wallons sont comme Daerden; en Wallonie, que tous les hommes politiques flamands sont comme De Wever. » J-F. LAUWENS - LE SOIR

 

Accueil